top of page

Questyle - l'amplification en mode courant, cékoiça ?



Créée en 2012, la firme asiatique Questyle intègre au sein de chaque produit le meilleur de l'amplification - de l'entrée de gamme (Questyle M12i, par exemple) jusqu'au fer de lance de l'offre.



Cela a valu à Questyle de très nombreuses récompenses à travers le monde, mais également et surtout un immodéré respect de la part des utilisateurs et du Monde Audiophile.




Au sein des innovations et technologies largement utilisées par Questyle se trouve l'amplification en mode courant (Current Mode Amplification).

Ce type d'amplification est généralement réservé aux électroniques de prestige (la marque très high-end américaine Krell Industries inc. ou encore les Australiens Halcro emploient cette technologie).





Current Mode Amplification, le brevet made in Questyle


L'amplification en mode courant utilisée par Questyle, est une technologie brevetée par Questyle Audio.


Il s'agit d'une technique d'amplification Audio de pointe, différente d'une amplification audio traditionnelle et conventionnelle.


Une amplification en mode courant sur base sur une circuiterie intégralement discrète, et devient dès lors de véritable coeur battant d'un système Audio. Cette topologie permet d'obtenir des performances extraordinaires, au plus proche de l'enregistrement originel et des intentions de l'artiste.





Elle se caractérise par l'utilisation de transistors (généralement de type bipolaires) pour l'amplification, dans une structure de circuit intégralement discrète; l'entrée et la sortie du signal restent en mode tension (voltage), et l'essentiel de la partie amplification se fait en traitant le courant, en pure classe A - classe d'amplification reconnue pour sa très haute fidélité mais son rendement moindre.


La structure du circuit d'amplification en mode courant est, de ce fait, complètement différente d'une amplification traditionnelle (en mode tension).

Ce type d'amplification affecte la vitesse de transmission et la bande passante de la capacitance du transistor et élimine non seulement intégralement la distorsion d'intermodulation transitoire (TMID), mais exploite aussi la bande passante à une largeur extrême (à pleine puissance, 500kHz) tout en réduisant la distorsion harmonique à des niveaux extrêmes (inférieure à 0,0002 % THD+N).






C'est chouette la théorie, mais ça change quoi concrètement ?


Une faible distorsion et une bande passante élevée permettent d'offrir une restitution sonore dépourvue d'artefacts, et délivrent un son clair, précis et dynamique.

La bande passante délivrée par l'amplification est très large et rapide (pouvant aller jusqu'à 500kHz), et la aucune distorsion d'intermodulation (TIMD) n'est produite (son métallique et plutôt agressif, souvent associé aux amplificateurs à transistor).



Ok, j'ai compris. Mais si c'est si magique, pourquoi ce n'est pas plus employé dans la conception d'amplificateurs en hifi ?


La première raison, somme toute évidente, est le coût de développement / conception / fabrication. Une amplification en mode courant est une amplification discrète, demandant donc de nombreux composants triés sur le volet et un véritable savoir-faire.


La seconde raison est la charge d'impédance: en mode courant, la charge d'impédance a besoin d'être fixe - la rendant inappropriée pour une utilisation avec des enceintes ou des casques Audio qui ont une charge d'impédance dynamique.

Pour régler ce problème, Questyle a développé et met en oeuvre une topologie d'amplification multi-étages:

  • Le 1er étage convertit le mode voltage du signal arrivant en mode courant (en mode voltage, le signal est créé en modulant le voltage. En mode courant, c'est le courant qui est modulé).

  • Le 2e étage est un amplificateur entièrement discret fonctionnant en pure Classe A, fonctionnant en mode courant. Toute l'amplification du signal a lieu à cette étape (gain).

  • Le 3e étage est une boucle de rétroaction négative, utilisée pour améliorer la stabilité du signal (donc à limiter au mieux la THD, la Distorsion harmonique).

  • Enfin, le 4e étage convertit le signal amplifié, et le repasse d'un mode courant à un mode tension (voltage). L'amplificateur devient donc compatible avec les charges d'impédance dynamiques propres aux enceintes & casques Audio.




Fiers de cette technologie (et des autres !), Questyle n'hésite pas à montrer la perfection de ses circuits et de ses appareils.


Découvrez toute la puissance de Questyle chez votre revendeur hifi le plus proche, ou directement sur notre site !


Questyle M12i: petit mais costaud.



Questyle M15i: un dongle cachant un monstre de musicalité !



Questyle CMA 18 P: un ampli/DAC sans compromis, pour libérer toute la puissance de votre écoute...


20 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page